Le Prosblogion (un blog dédié à la théologie) a organisé un sondage (auquel j'ai participé) pour déterminer quels arguments pour/contre l'existence de Dieu les philosophes trouvaient les plus convaincants*. Les résultats peuvent être consultés ici. Ils corroborent l'idée de Paul Clavier selon laquelle l'objection perçue comme la plus fatale est le problème du mal.

(*Note en prévision : non ! ça ne prouve pas que ces arguments sont vrais (ou faux). Mais c'est intéressant d'un point de vue sociologique.)