Philotropes

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 10 octobre 2013

REVUE: Numéro de KLESIS sur la Philosophie Expérimentale

La revue francophone KLESIS vient de mettre en ligne son dernier numéro, auquel j'ai eu le plaisir de contribuer, et qui porte donc sur la Philosophie Expérimentale. Vous pouvez y jeter un coup d'oeil ici.

Au sommaire :

  • Florian Cova - Éditorial
  • Joshua Knobe & Shaun Nichols - Un Manifeste pour la Philosophie Expérimentale
  • Julie Fontaine - Intuitions naïves et l’argument de l’expertise
  • David Margand - Étude expérimentale sur formation des jugements épistémiques
  • Ruwen Ogien - La philosophie morale expérimentale peut-elle nous dire ce qu’il faut faire et comment vivre ?
  • Nicolas Delon - Pour une éthique animale descriptive
  • Marcus Arvan - Groundwork for a New Moral Epistemology
  • Christine Clavien - Philosophie expérimentale : illustration par l’exemple de la punition morale
  • Katinka J.P. Quintelier, Delphine De Smet, Daniel M.T. Fessler - The moral universalism-relativism debate
  • Marie-Christine Nizzi - La notion de perte d’identité dans la représentation sociale de la maladie d’Alzheimer
  • Jérôme Ravat - Le mal est-il si banal ? Une analyse critique du situationnisme

mardi 10 septembre 2013

Genève: le marathon des colloques de septembre

Un marathon de colloques à Genève cette semaine et la suivante:

Bonne rentrée!

dimanche 18 août 2013

Williamson sur France Culture à propos de la philosophie du langage

Une excellente introduction à la philosophie du langage. Ici.

mercredi 31 juillet 2013

Genève: recherche sujets pour expérience

Genevois: Amanda Garcia cherche des participant(e)s pour une expérience. Je transmets son message. (J'ai testé l'expé, cela implique de lire des petits textes amusants pendant 30-45 min, je recommande.)

Lire la suite...

jeudi 25 juillet 2013

Décès de Fred Dretske

Via Leiter Reports, j'apprends juste la nouvelle de la mort de Fred Dretske.

ARTICLE: Florent Sinniger sur "Une forme de contextualisme représentationaliste"

Florent Sinniger, élève en Licence de Philosophie à l'Université Picardie Jules Verne vient de mettre en ligne un nouvel article qu'il souhaite partager avec vous et intitulé "Une forme de contextualisme représentationaliste". Vous pouvez le trouver ici, les commentaires sont bienvenus.

J'en profite pour préciser que la possibilité de diffuser vos écrits via ce blog n'est pas offerte qu'à Florent Sinniger : si vous désirez faire un peu de réclame pour une de vos oeuvres dont vous êtes particulièrement fiers, ou sur laquelle vous désirez des commentaires, n'hésitez pas !

jeudi 18 juillet 2013

Retard dans les réponses aux commentaires

Bon été à tous. Vous aurez pu noter un léger retard dans mes réponses aux commentaires. Après 10 jours en école d'été, je suis revenu chez moi juste pour voir ma connexion internet mourir doucement. J'espère donc que vous m'excuserez pour ce manque de réactivité. Je compte bien répondre aux commentaires un jour, dès que je pourrai taper sur un vrai clavier, et pas sur un de ces foutus claviers virtuels de téléphone mobile.

En attendant, bonnes vacances !

dimanche 30 juin 2013

REVUE : "L'éthique dans tous ses états" dans Implications Philosophiques

La revue en ligne Implications Philosophiques a commencé à mettre en ligne les articles de son dossier sur l'éthique, "L'éthique dans tous ses états" co-dirigés par Nicolas Delon et Thibaud Zuppinger. Allez y jeter un coup d'oeil. J'ai moi-même apporté ma contribution, en soumettant un article "expérimental", non au sens empirique du terme, mais au sens où je voulais tenter de mettre à exécution une idée qui me trottait depuis plusieurs années dans la tête : remettre au goût du jour le projet de "morale par provision" (ici et ici). Je ne suis pas hyper convaincu du résultat, mais je pense qu'on peut difficilement faire mieux. N'hésitez pas cependant à reprendre l'idée à votre compte si vous trouvez un moyen de la réaliser de manière plus satisfaisante.

mercredi 26 juin 2013

"Si tu regardes longtemps un abîme, fais attention à tes lunettes !"

Mon commentaire de la citation de Nietzsche est maintenant disponible sur le site de RTS Découverte. Merci encore à tous pour vous commentaires utiles (même si je n'ai pas fait justice à toutes les interprétations proposées).

Si vous n'avez pas encore jeté un coup d'oeil au site, ça peut valoir le coup, ne serait-ce que pour voir quel type de questions posent les gens.

lundi 24 juin 2013

LIVRE: Recension de "La Beauté des Choses" de Sébastien Rehault

Commise par votre serviteur, dans Sciences Humaines.

mardi 18 juin 2013

CONF: Ecole d'été "Morality in cognition and culture" (4 au 11 septembre)

Morality in cognition and culture: A Cerisy colloquium (4th-11th of September, 2013)

Registration is still open for the conference organized by the Cerisy cultural centre and the Centre National de la Recherche Scientifique. The complete program can be found here. For more information, write to: et.moraletcognition@gmail.com

Participants: Jean-Baptiste André, Nicolas Baumard, Maurice Bloch, Fabrice Clément, Emma Cohen, Florian Cova, Francesca Giardini, Monica Heintz, Laurence Kaufmann, Pierre Jacob, Arne Jarrick, Pierre Liénard, Olivier Morin, Ruwen Ogien, Isabelle Rivoal, Paulo Sousa, Victor Stoichita, Denis Vidal, Thomas Widlock, etc.

CONF: Moi-même sur "Superman, le paradoxe de la fiction et le mystère des fins alternatives" (20 Juin)

Je serai ce jeudi 20 juin à Paris au séminaire Philo'doctes (merci à eux) pour présenter le fruit de mes diverses divagations sur le paradoxe de la fiction. Venez m'écouter nombreux et, si vous posez les bonnes questions, on pourra même discuter du foutoir qu'est devenu le DC Multiverse.

Tous les détails sont ici.

Comment pouvons-nous nous émouvoir du sort des personnages des fictions, rire et pleurer avec et pour eux, tout en sachant qu’ils ne sont pas réels ? Cette question est celle que pose dans le champ de l’esthétique le paradoxe dit « de la fiction ». Le paradoxe de la fiction est constitué de la conjonction des trois propositions suivantes, toutes trois attrayantes, mais incompatibles entre elles :

1) Pour ressentir des émotions pour ce qui arrive à quelqu’un, il nous faut croire que cette personne est réel, tout comme ce qui lui arrive. 2) Nous ne croyons pas que les personnages de fictions (et ce qui leur arrive) sont réels. 3) Nous ressentons des émotions pour ce qui arrive aux personnages de fiction.

Une solution répandue au paradoxe de fiction est de rejeter la proposition 3 : nous ne ressentons pas de véritables émotions au paradoxe de la fiction. Cette solution a plus particulièrement été développé dans le cadre de théories pour lesquelles notre rapport à la fiction est une forme de jeu de « faire semblant ».

Dans cette intervention, je proposerai une solution alternative, selon lequel le paradoxe de la fiction est tout simplement mal formulé. Pour ce faire, je ne m’attaquerai pas directement au paradoxe de la fiction, mais commencerait par un autre mystère : celui de la rareté de fins alternatives de la fiction. J’expliquerai comment cette absence est d’autant plus étrange que la présence de fins alternatives et d’univers « ouverts » est souvent un plus dans les autres formes de jeu de faire semblant (livres dont vous êtes le héros, jeux de rôles, jeux vidéos). Je soutiendrai que cette particularité de la fiction montre qu’elle n’est pas un jeu de faire semblant.

Puis je tenterai de résoudre le mystère des fins alternatives en montrant que l’absence de fins alternatives s’explique par notre besoin de déterminer ce qui est vrai et faux au sein même de la fiction. J’analyserai en particulier la nécessité d’avoir un « canon » dans le cas d’univers fictionnels vaste, comme celui de DC Comics.

Cela me permettra de conclure que les gens distinguent le vrai du faux à l’intérieur même de la fiction. Fort de cette conclusion, je me proposerai dans un dernier temps de montrer que cette distinction permet de dissoudre aisément le paradoxe de la fiction.

samedi 15 juin 2013

ANNONCE: PhD position about "Measuring Moral Relativism"

The research group The Moral Brain (www.themoralbrain.be) is looking for a PhD student (m/f) for a period of four years for the FWO-project “Measuring Moral Relativism”.

All information can be found here. The deadline is June 20th.

dimanche 9 juin 2013

"Si tu regardes longtemps un abîme, ben tu auras le vertige"

Suite à vos commentaires utiles sur la précédente version, voici une nouvelle version de mon interprétation de la phrase de Nietzsche. Là encore, remarques et commentaires sont bienvenus.

Lire la suite...

LIVRE: "La Pensée-Signe" en libre accès

Claudine Tiercelin a mis son ouvrage sur Peirce, "La Pensée-Signe" en libre accès. Vous pouvez aller le lire ici.

vendredi 7 juin 2013

"Si tu regardes longtemps un abîme, l’abîme regarde aussi en toi."

Les philosophes du Département de Philosophie de l'Université de Genève prennent parfois le temps de répondre aux questions que se posent les simples mortels (genre : "N'aurait-on pas des amis uniquement pour ne pas se sentir seul ?" ou "Est-ce que les trous existent ?"), et tout ça sur ce site. Je viens tout juste d'être mis à contribution et la requête à laquelle je dois répondre est la suivante :

Pouvez-vous m'expliquer le sens de cette citation de Nietzsche: "Si tu plonges longtemps ton regard dans l'abîme, l'abîme te regarde aussi."?

Euuuuhhh... Ben je vais essayer en tout cas. J'ai mis ici mon brouillon de réponse mais j'aimerais savoir si je ne dis pas trop de conneries : les commentaires sont bienvenus !

Lire la suite...

jeudi 6 juin 2013

LIVRE: Recension de "L'esprit au-delà des neurones" de Benjamin Libet

François Loth a rédigé pour nonfiction une recension de la traduction française de l'ouvrage de Benjamin Libet, ''L'Esprit au-delà des neurones".

Pour ceux qui ne connaissent pas les fameuses expériences de Libet, on trouve aussi une explication sur le blog de François Loth.

mercredi 5 juin 2013

REVUE: Nouveau numéro de KLESIS

La revue Klesis vient de mettre en ligne un numéro de ''Varia'', c'est-à-dire d'articles sans unité thématique. On y trouve entre autres une traduction d'un article de Zemach sur l'existence et les inexistants, un article de Jean-Claude Dumoncel sur l'interprétation de Julien Benda par Pascal Engel et un article de François Kammerer sur la possibilité que la singularité technologique entraîne l'apparition d'êtres divins.

Bonnes lectures !

mardi 4 juin 2013

How can we be moved by the fate of Robb Stark? (SPOILERS)

Un certain nombre de philosophes suggèrent que les émotions que nous ressentons pour les personnages de fiction (par exemple : de la tristesse pour leurs souffrances) ne sont pas d'authentiques émotions. Parmi les arguments en faveur de cette thèse : le fait que ces sentiments ne produisent aucune tendance à l'action. Ainsi, toujours selon ces philosophes, nous ne prenons aucune mesure pour sauver ces personnages fictionnels ou nous ne nous menaçons pas l'auteur de représailles pour avoir fait souffrir ses personnages.

Clairement, ces philosophes ne connaissent pas les spectateurs indignés de Game of Thrones qui, en réaction au dernier épisode diffusé, menacent de boycotter le show si justice n'est pas faite. Pour les anthropologues en herbe, on trouve une jolie collection de réactions sur Twitter. Et voici un florilège de mes réactions préférées :

"Last night episode from Game of Thrones was fucked you in a face! Oooh George R.R. Martin and HBO........FUCK YOU FOR RUINING PEOPLE LIFES!"

"YOU RUINED MY LIFE GEORGE R R MARTIN + IF YOU DIDN’T LOOK LIKE SANTA I'D PUNCH YOU IN YOUR STUPID OLD MAN FACE"

"WTF just happened #GOT!George Martin needs to be brought to justice.U just killed the wrong side of the wedding!!God have mercy on your soul"

"So yeah Game of thrones is now ruined for me, George R.R.Martin can go choke to death on a burger for all i care! #GoT"

"All caught up on Game of Thrones and I'm traumatised to the point of considering a boycott of all further episodes. Someone hug me please?"

"I would very much like to meet George RR Martin in a dark ally... Why the hell do you kill off my favorite characters??? #gameofthrones #ahh"

And the best :

"I have given birth twice to 8 & 9 pound babies. Watching Robb Stark die hurt more than both times combined. #gameofthrones #redwedding"

UPDATE:

Chouette ! Une vidéo montrant les réactions des gens en "live" : http://www.lesinrocks.com/inrocks.tv/dernier-episode-game-of-thrones-traumatise-amerique/

samedi 25 mai 2013

ARTICLE: Hichem Naar sur "Art and Emotion"

Hichem Naar vient de publier dans la Internet Encyclopedia of Philosophy un article de synthèse sur les réactions émotionnelles aux oeuvres d'art. Le tout peut être trouvé ici.

- page 1 de 44